• Envie d’une recette originale, à la fois simple et rapide à préparer pour régaler vos papilles et celles de vos invités. Les Délices d’Annie vous invite à découvrir la recette des moules à la catalane.

    Les moules à la catalane : les conseils de Délices d’Annie pour déguster ce plat

    Véritable régal, les moules à la catalane vous transporteront dans un voyage culinaire sous les contrées ensoleillées de la péninsule ibérique. Ce plat se déguste aussi bien en apéro qu’en guise de plat principal. Il se marie parfaitement avec du vin blanc sec, très léger. Vous pouvez également l’accompagner de frites épaisses, à tremper dans la sauce pour le plaisir de vos papilles.

    La recette des moules à la catalane de Délices d’Annie

    Voici les ingrédients nécessaires pour réaliser ce plat (pour 4 personnes) :
    Délices d'Annie moules à la catalane - 4 kg de moules
    - 1 poivron rouge
    - 1 poivron vert
    - 8 tomates
    - 4 oignons
    - 8 gousses d'ail
    - 2 verres de vin blanc
    - 2 c. à soupe d'huile d'olive
    - 1 bouquet garni
    - Une ou deux pincées de piment d’Espelette selon vos goûts
    - Du poivre
    - Du safran

    La préparation :
    Commencez par placer les moules dans une cocotte. Ajoutez l’ail et le bouquet garni, puis arrosez le tout de vin blanc. Chauffez à feu doux jusqu’à frémissement et ouverture complète des moules. Retirez ensuite la chair des coques, puis laissez de côté. Réservez également le jus de cuisson.

    Coupez les poivrons, les tomates et les oignons en petits dés. Faites-les revenir dans de l’huile d’olive. Versez-y le jus de cuisson. Ajoutez le safran, puis ajustez l’assaisonnement. Laissez mijoter à feu doux pendant une quinzaine de minutes, puis mélangez jusqu’à obtenir une sauce bien liquide. En fin de cuisson, ajoutez les moules dans la sauce pour qu’elles s’imprègnent du goût.
    Laissez refroidir avant de servir.


    votre commentaire
  • Lassé des éternels jambons, saucissons et rillettes pour vos pique-niques ou cocktails ? Pourquoi ne pas tenter le « lomo embuchado » une spécialité espagnole forte en goût et qui ne manquera d’étonner vos convives ? D’autant qu’avec la recette de Délices d’Annie vous pourrez la réaliser dans le confort douillet de votre cuisine.

    Réalisez un délicieux lomo chez vous avec Délices d’Annie

    Une recette épicée concoctée par les chefs de Délices d’Annie

    Pour réaliser votre lomo fait maison, il vous faudra :

    - 1 filet mignon de porc

    - Du gros sel

    - Du piment d’Espelette (à défaut du piment de Cayenne fera également l’affaire)

    - Du paprika ou piment doux et/ou du poivre blanc

    - De la ficelle de cuisine

    - Des compresses stériles ou des serviettes de cuisine bien propres

    Commencez par saler le filet mignon. Pour ce faire disposer une couche de gros sel d’environ 2 cm de hauteur dans une boite assez longue pour contenir le filet sans avoir à le plier.

    Déposer le filet sur la première couche de sel puis le recouvrir d’une deuxième jusqu’à ce qu’il disparaisse totalement. Le laisser reposer ainsi de 10 à 12 heures (mais pas plus !) dans le bas de votre réfrigérateur.

    Une fois ce délai écoulé, rincez le filet sous un filet d’eau puis veillez à le sécher soigneusement avec du papier absorbant. Voici la partie la plus intéressante, vous allez devoir enduire la totalité de sa surface avec du paprika et du piment d'Espelette, les proportions dépendront du goût que vous recherchez. Attention, il ne doit rester absolument aucune partie non recouverte de piment et d’épices !

    Une fois le filet mignon bien coloré il vous suffira de l’emballer soigneusement dans les compresses ou les serviettes de cuisine puis de le ficeler comme un rôti ou un saucisson à l’aide du fil de cuisine.

    Il ne reste plus qu’à mettre votre filet bien emmailloté dans le bac à légumes de votre réfrigérateur et à attendre trois semaines le temps qu’il soit bien sec.

    Quelques conseils de dégustation pour sublimer votre lomo

    Les chefs de Délices d’Annie recommandent de découper le lomo en tranches très fines afin de bien apprécier ses saveurs puissantes. Il se mariera à merveille avec un petit rosé de Provence ou avec un vin rouge modérément tannique.

     


    votre commentaire
  • Les recettes concoctées par Délices d’Annie essaient le plus possible de se rapprocher de tous les goûts et de toutes les envies. D’ailleurs, les passionnés de cuisines veulent s’exercer sur de nouvelles variantes de plat qu’ils peuvent améliorer au fur et à mesure selon les ingrédients qu’ils disposent entre les mains. Dans cet esprit, Délices d’Annie offre le secret d’une délicieuse Quiche aux saucisses et aux épinards qui se réalise avec une grande aisance. Avec son excellent apport en calories, ce plat principal s’apprécie également en goûter pour remplir un petit creux en milieu de journée.

    Délices d’Annie donne l’eau à la bouche avec sa gourmande Quiche aux saucisses et aux épinards

    Prendre un peu d’énergie en mangeant une quiche aux saucisses et aux épinards fait-maison avec la recette de Délices d’Annie

    Pour réussir en cuisine, le plus important consiste à respecter le dosage des ingrédients ainsi que la durée et la température de cuisson. Quand il s’agit d’une quiche, l’utilisation d’une pâte feuilletée s’avère indispensable à moins d’en fabriquer soi-même, ce qui reste une étape de plus à ajouter à la préparation. Pour Délices d’Annie, l’achat d’une pâte feuilletée au supermarché permet d’attaquer immédiatement la recette de quiche. Outre cet ingrédient principal, la gourmande quiche aux saucisses et aux épinards nécessite les éléments suivants (pour 04 personnes) :

    -           350 g d’épinards en branche congelés

    -          20 cl de crème fraîche épaisse

    -          100 g de gruyère râpé

    -          Muscade râpée

    -          03 œufs

    -          06 saucisses

    -          sel, poivre

    Avant d’entrer dans la préparation à proprement parlé, il est important de procéder au préchauffage du four à thermostat 6 ou 180°C. Ensuite, prendre une casserole et y bouillir de l’eau salée pour décongeler les épinards. Après, il faut les égoutter et les mettre de côté pour une utilisation ultérieure.

    Dans un grand saladier, la préparation aux épinards prend le relai avec les œufs cassés au préalable, qu’il est nécessaire de fouetter en compagnie de la crème fraîche. A ne pas oublier d’introduire la pincée de muscade râpée, l’assaisonnement au sel et au poivre ainsi que les 2/3 de gruyère finement râpé.

    Bien entendu, les saucisses découpées en petites rondelles intègreront ce mélange, tout comme les épinards, en prenant bien soin de mélanger délicatement.

    Au final, il reste plus qu’à prendre la pâte feuilletée et la tapisser sur le fond du plat à tarte puis piquer son fond au moyen d’une fourchette. La préparation aux épinards viendra recouvrir cette pâte avec la délicatesse de parsemer les 1/3 de gruyère râpé restant. L’enfournement durera près de 40 min avec l’objectif de bien dorer les rebords de la pâte. A consommer sans plus attendre, mais Délices d’Annie recommande aussi une dégustation de la quiche tiède, agréable en compagnie d’une bonne bière bien fraîche.


    votre commentaire
  • Recette atypique mais qui promet saveurs et délices, le Zoodles ou le fameux spaghetti de courgettes devient très à la mode ces derniers temps. Délices d’Annie n’oublie pas de divulguer sa recette et le secret de sa réussite pour le plus grand bonheur des végétariens. Catégorisée dans la famille de plat principal, cette recette se prépare pourtant assez rapidement avec une facilité déconcertante qui laisse même les débutants exceller sans aucun souci.

    Laisser les pâtes de côté et place à la découverte d’un goût incroyablement bon avec Délices d’Annie

    Parfois, les mères de famille sont à court d’idée pour plaire aux papilles gustatives de leur famille. Délices d'Annie reste à leur disposition pour filer quelques tuyaux, toujours à leurs cordes. Zoodles se trouve pour son tour sous les feux des projecteurs avec la malice de remplacer les spaghettis, souvent pointés du doigt par les conseils de régimes. Avant de préparer ce délicieux plat, il faut penser à se procurer les ingrédients suivants lors des courses, pour nourrir 4 personnes :

    Délices d'Annie zoodles

    - 6 courgettes
    - 10 tomates cerise
    - 2 gousses d’ail
    - 1 pincée de sel
    - 1 pincée de gros sel
    - 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
    - quelques pluches de persil
    - 1 pincée de poivre

     

    Immédiatement, les courgettes passeront à la mandoline ou à la julienne pour obtenir la forme de spaghettis. Il ne faut pas s’inquiéter du volume obtenu car elles vont encore réduire à la cuisson. Après, l’ail doit être finement hachée tandis que les tomates cerise seront coupées en deux. Une fois que ces ingrédients soient prêts, le cuisinier peut alors commencer à les faire revenir dans la poêle à l’aide de l’huile d’olive, c'est-à-dire, l’ail, les tomates et le persil. Ensuite, on ajoutera les zoodles et prévoir un bon quart d’heure de cuisson sur la poêle en ayant la précaution de remuer régulièrement la préparation, sans oublier l’assaisonnement au sel et au poivre. Servir immédiatement dans une assiette en essayant de soigner le visuel pour donner encore plus d’appétit à ses convives.


    votre commentaire
  • Délices d’Annie veut aider les ménages à réussir les plats qu’elles pensent être difficiles. En général, les moules à l’ail figurent parmi les entrées de choix prisée dans les plus grands restaurants. Dorénavant, il est possible de régaler les papilles des gourmands depuis sa cuisine. Assez facile à réaliser, cette entrée fait tout de même appel à une certaine technique et malice. En effet, les plus grands connaisseurs de moules sont assez exigeants quant à leur goût unique.

    Délices d’Annie intrigue la curiosité des amateurs de cuisine avec sa délicieuse recette de moules à l’ail

    D’un niveau de difficulté à la portée d’un débutant en cuisine, les moules à l’ail se préparent aux alentours d’une demie heure seulement. Avant toute chose, il est recommandé de réunir les ingrédients suivants, qui se procurent aisément auprès du marché le plus proche, pour 02 personnes :
    Pour une entrée d’exception, Délices d’Annie a pensé aux Moules à l’ail

    -    3 à 4 kg de moules
    -    2 branches de céleri vert
    -    80 g de beurre
    -    persil
    -    30 cl de crème liquide
    -    6 à 10 gousses d’ail
    -    3 gros oignons
    -    sel/poivre

     

    Avec les moules, le nettoyage doit être méticuleux pour éviter de retrouver du sable dans le plat et des coquillages sur les coques. Après le lavage, les moules seront trempées dans l’eau froide en tâchant d’y verser une poignée de flocons d’avoine. Automatiquement, les moules se sépareront du sable pour se nourrir en toute tranquillité.

    La préparation de la crème à l’ail peut se faire à l’avance. Pour ce faire, il suffit d’écraser les gousses d’ail par le biais de la lame d’un grand couteau, après les avoir épluché et retiré le germe. Prendre ensuite la crème et la faire chauffer, en même temps, il faut assurer à ajouter les gousses écrasées pour infuser durant un quart d’heure à feu doux, avant d’assaisonner, de mixer et d’ajouter le persil haché.

    Pour la cuisson des moules, l’idéal serait d’utiliser une casserole par personne pour faciliter le service. Prévoir alors un fond d’eau de 40cl environ pour 2 kg de moules avec les oignons et le céleri coupés en gros morceaux, le persil ciselé qu’on assurera de bien assaisonner avec du sel et du poivre. Pour insister sur le goût de l’ail, il est recommandé d’ajouter encore deux gousses d’ail par casserole. De même, un morceau de beurre relèvera davantage le goût des moules, à ne surtout pas oublier ! Cette cuisson ne devrait durer pas plus de 10 minutes. Normalement, les moules cuites sont toujours grandes ouvertes mais les autres ingrédients peuvent aussi déterminés le degré de cuisson, à l’instar des céleris que la plupart des gens aiment croquants. Enfin, on les servira en compagnie de la crème à l’ail pour être mangées avec des frites et de la mayonnaise, ça donne l’eau à la bouche, à vos tabliers !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique