• Économique et savoureuse, la viande de porc offre un large éventail de possibilités culinaires dont Les Délices d’Annie vous proposent quelques facettes au goût des plus gourmets.

    A la découverte du porc avec Les Délices d’Annie

    Du cochon sauvage à la tirelire de nos enfants, le cochon a traversé l’histoire et les siècles, de la mythologie grecque au signe astrologique en Chine. De tous temps, sa simplicité d’élevage a permis de lutter contre la famine et tous les morceaux ont trouvé leur usage, car rien ne se perd dans le cochon.

    Les Délices d’Annie vous le disent : tout est bon dans le cochon

    Mais c’est en matière culinaire que le porc a conquis ses lettres de noblesse et Les Délices d’Annie se devait de nous le préparer à toutes les sauces. Car le porc peut se cuire de toutes les façons, grillé au barbecue, mijoté en cocotte, rôti au four… répondant aux goûts les variés avec sa multitude de textures et de saveurs.

    Les Délices d’Annie nous présentent les meilleurs morceaux

    Pour certains, l’échine a la réputation d’être le plus moelleux. Désossé en rôti ou présenté en carré grillé au four, c’est la garantie d’une viande fondante et juteuse à souhait.

    Pour d’autres, c’est le filet mignon qui est le plus tendre. Ils font dans la bouche, qu’il soit rôti entier ou découpé et escalopé. On le retrouve aussi fumé ou séché, détaillé en tranches fines dans une salade, ou à l’apéritif comme nous le suggèrent Les Délices d’Annie.

    Les Délices d’Annie vous le disent : tout est bon dans le cochon

    Autres grands classiques, le jambon, cuit de toutes les façons, les côtes et les travers, grillés au barbecue, sans oublier le jarret, indispensable dans toute choucroute et pilier du cassoulet.

    Mais ce tour d’horizon ne saurait être complet sans évoquer le célèbre jambonneau que Les Délices d’Annie ont choisi de nous proposer sous forme de l’incontournable jambonneau braisé aux lentilles ou enrobé de moutarde à l’ancienne pour déguster en entrée.


    votre commentaire
  • Le fromage de chèvre se prête merveilleusement à la préparation des biscuits salés servis à l’apéritif. Si cela vous tente d’en préparer pour épater vos convives, Délices d’Annie vous livre la recette traditionnelle utilisée par les artisans

    Les ingrédients nécessaires (pour 4 personnes)

    Pour préparer les biscuits au fromage de chèvre suivant la recette traditionnelle, il vous faut :

    Délices d’Annie partage avec vous la recette des biscuits au fromage de chèvre- 300 g de farine
    - 200 g de farine de châtaigne (ou de farine d’épeautre)
    - 200 g de fromage de chèvre non affiné (frais)
    - 100 ml d’huile d’olive
    - 2 œufs et un jaune d’œuf (pour dorer les biscuits)
    - sel
    - thym (facultatif)

    Préparation

    - Commencer par écraser le fromage de chèvre à l’aide d’une fourchette. Ajouter l’huile d’olive, le sel et le thym, puis les 2 œufs, et mélanger jusqu’à l’obtention d’une crème lisse.
    - Tamiser les 2 farines et les incorporer peu à peu à la préparation.
    - Pétrir la pâte à la main et former une boule. Envelopper celle-ci dans un film alimentaire et laisser reposer dans le réfrigérateur pendant une heure.
    - Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie (3 mm) et former des petits sablés à l’aide d’un emporte-pièce.
    - Préchauffer le four à 180 °C
    - Avec un pinceau, faire dorer les biscuits avec le jaune d’œuf, puis les disposer sur une plaque allant au four.
    - Faire cuire pendant une dizaine de minutes.
    - Laisser refroidir avant de les déguster

    Pour ceux qui n’ont pas le temps de mettre la main à la pâte, Délices D’Annie propose des biscuits au fromage de chèvre croquant fabriqués de manière artisanale. Servies à l’apéritif, ces gourmandises aux saveurs authentiques feront de nombreux adeptes.


    1 commentaire
  • Délices d’Annie vous propose la châtaigne dans la gastronomie traditionnelle française. Vous trouverez parmi les préparations dans le catalogue du site, un délicieux canard aux châtaignes pour  accompagner un dîner familial.

    Délices d’Annie présente les châtaignes dans la gastronomie française

    La châtaigne, un fruit à ne pas négliger

    Proposée par Délices d’Annie dans un plat à base de viande de canard, la châtaigne fait partie de la cuisine du terroir français depuis des siècles. Également appelée « marron » en raison de sa belle couleur, elle se décline en de nombreuses espèces dont les plus connues sont la Comballe, Merle, Bouche rouge ou encore Sardonne.

    Autrefois, ramassée en automne dans les bois et forêts, elle se mangeait surtout grillée et comme une friandise. Ce fruit sec très énergétique était particulièrement apprécié en période de famine notamment au Moyen-Âge et il sert aujourd’hui à  lutter contre les coups de pompe. Et comme elle contient une belle quantité d’acides gras insaturés, elle combat le mauvais cholestérol. Enfin, elle s’est parfaitement incrustée dans le paysage gastronomique français, et même dans la pâtisserie et les friandises.

    Délices d’Annie : La châtaigne dans la gastronomie française

    Si Délices d’Annie propose le canard aux châtaignes, il est utile de préciser que ces fruits se marient très bien avec d’autres ingrédients pour faire de bons petits plats salés aux saveurs du terroir. Entières et grillées, bouillies ou juste cuites à l’eau, elles accompagnent les légumes (sautés, en soupe, à la vapeur, etc.) les viandes (volailles, mouton, porc, etc.) ou les fruits de mer. La farine de châtaigne sert par ailleurs à adoucir les sauces et les rendre plus onctueuses, elle leur donner ce subtil parfum des bois. On l’emploie  aussi pour en faire une bonne  et goûteuse crème pour l’assaisonnement des salades.


    votre commentaire
  • Envie d’une recette originale, à la fois simple et rapide à préparer pour régaler vos papilles et celles de vos invités. Les Délices d’Annie vous invite à découvrir la recette des moules à la catalane.

    Les moules à la catalane : les conseils de Délices d’Annie pour déguster ce plat

    Véritable régal, les moules à la catalane vous transporteront dans un voyage culinaire sous les contrées ensoleillées de la péninsule ibérique. Ce plat se déguste aussi bien en apéro qu’en guise de plat principal. Il se marie parfaitement avec du vin blanc sec, très léger. Vous pouvez également l’accompagner de frites épaisses, à tremper dans la sauce pour le plaisir de vos papilles.

    La recette des moules à la catalane de Délices d’Annie

    Voici les ingrédients nécessaires pour réaliser ce plat (pour 4 personnes) :
    Délices d'Annie moules à la catalane - 4 kg de moules
    - 1 poivron rouge
    - 1 poivron vert
    - 8 tomates
    - 4 oignons
    - 8 gousses d'ail
    - 2 verres de vin blanc
    - 2 c. à soupe d'huile d'olive
    - 1 bouquet garni
    - Une ou deux pincées de piment d’Espelette selon vos goûts
    - Du poivre
    - Du safran

    La préparation :
    Commencez par placer les moules dans une cocotte. Ajoutez l’ail et le bouquet garni, puis arrosez le tout de vin blanc. Chauffez à feu doux jusqu’à frémissement et ouverture complète des moules. Retirez ensuite la chair des coques, puis laissez de côté. Réservez également le jus de cuisson.

    Coupez les poivrons, les tomates et les oignons en petits dés. Faites-les revenir dans de l’huile d’olive. Versez-y le jus de cuisson. Ajoutez le safran, puis ajustez l’assaisonnement. Laissez mijoter à feu doux pendant une quinzaine de minutes, puis mélangez jusqu’à obtenir une sauce bien liquide. En fin de cuisson, ajoutez les moules dans la sauce pour qu’elles s’imprègnent du goût.
    Laissez refroidir avant de servir.


    votre commentaire
  • Lassé des éternels jambons, saucissons et rillettes pour vos pique-niques ou cocktails ? Pourquoi ne pas tenter le « lomo embuchado » une spécialité espagnole forte en goût et qui ne manquera d’étonner vos convives ? D’autant qu’avec la recette de Délices d’Annie vous pourrez la réaliser dans le confort douillet de votre cuisine.

    Réalisez un délicieux lomo chez vous avec Délices d’Annie

    Une recette épicée concoctée par les chefs de Délices d’Annie

    Pour réaliser votre lomo fait maison, il vous faudra :

    - 1 filet mignon de porc

    - Du gros sel

    - Du piment d’Espelette (à défaut du piment de Cayenne fera également l’affaire)

    - Du paprika ou piment doux et/ou du poivre blanc

    - De la ficelle de cuisine

    - Des compresses stériles ou des serviettes de cuisine bien propres

    Commencez par saler le filet mignon. Pour ce faire disposer une couche de gros sel d’environ 2 cm de hauteur dans une boite assez longue pour contenir le filet sans avoir à le plier.

    Déposer le filet sur la première couche de sel puis le recouvrir d’une deuxième jusqu’à ce qu’il disparaisse totalement. Le laisser reposer ainsi de 10 à 12 heures (mais pas plus !) dans le bas de votre réfrigérateur.

    Une fois ce délai écoulé, rincez le filet sous un filet d’eau puis veillez à le sécher soigneusement avec du papier absorbant. Voici la partie la plus intéressante, vous allez devoir enduire la totalité de sa surface avec du paprika et du piment d'Espelette, les proportions dépendront du goût que vous recherchez. Attention, il ne doit rester absolument aucune partie non recouverte de piment et d’épices !

    Une fois le filet mignon bien coloré il vous suffira de l’emballer soigneusement dans les compresses ou les serviettes de cuisine puis de le ficeler comme un rôti ou un saucisson à l’aide du fil de cuisine.

    Il ne reste plus qu’à mettre votre filet bien emmailloté dans le bac à légumes de votre réfrigérateur et à attendre trois semaines le temps qu’il soit bien sec.

    Quelques conseils de dégustation pour sublimer votre lomo

    Les chefs de Délices d’Annie recommandent de découper le lomo en tranches très fines afin de bien apprécier ses saveurs puissantes. Il se mariera à merveille avec un petit rosé de Provence ou avec un vin rouge modérément tannique.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique